Panaris que faire ? Solution pour traiter le panaris efficacement

Vous êtes atteintes par le panaris et vous vous demandez que faire. Ces dernières années, le nombre de personnes touché par cette affection connaît une forte augmentation. Pour éviter que cette inflammation s’aggrave, il faut la soigner au préalable. En effet, si vous tardez à la traiter, vous risquez de faire recours à la chirurgie.

Le panaris c’est quoi ?

Le panaris également appelé panari est en quelque sorte une inflammation aiguë d’un doigt, située près de l’ongle. Elle est considérée comme un abcès de la main ou de l’orteil. Cette maladie est engendrée par un staphylocoque, entérocoque et streptocoque. Ces germes pyogènes peuvent provoquer des réactions douloureuses et gênantes.

Cette infection bactérienne se situe dans la plupart des cas sur le pourtour ou périonyxis et sous l’ongle. Cette dernière peut aussi se former au niveau de la pulpe du doigt et sur le côté ou sur le dos d’un doigt ainsi que sur la paume de la main. Si ces surfaces sont tous touchées, on parle de tourniole.

Si l’inflammation est causée par des micro-organismes provoquant du pus, il est nécessaire de la prodiguer des soins rapidement. Effectivement, elle peut atteindre les endroits fragiles du corps, les gaines tendineuses, les os et les articulations. Ce qui peut engendrer des effets graves comme la perte de mobilité et la sensibilité des mains.

Les causes du panaris

En général, ce mal blanc est causé par ces différentes bactéries citées précédemment qui peuvent pénétrer à l’intérieur ou au-dessous de la peau au cours d’une blessure. Même si elle s’agit d’une petite blessure, il se peut qu’elle soit à l’origine de l’infection.

Si le panaris se localise au niveau du pourtour de l’ongle, il est peut-être dû à une manucure réalisée brutalement, d’une trituration de la cuticule avec les dents, des échardes ou bien d’un arrachement des petites peaux.

Mais si la blessure se situe sur d’autres parties du doigt, la plaie résulte suite à une ampoule percée, une piqûre d’insecte ou une présence d’un corps étranger sous la peau. Cela peut être aussi provoqué par un traumatisme des cuticules ou de l’extrémité d’un doigt, d’une griffure et d’une morsure de chien.

Pour trouver le traitement contre panaris rapidement, rendez-vous sur Boutiix. Un large choix de produits très efficace vous attende. Les personnes diabétiques, souffrant de la faiblesse immunitaire et dépendante de l’alcool sont les plus souvent sujettes à cette maladie. Cela concerne également les patients atteints de la maladie de la peau comme l’eczéma et le psoriasis.

Les traitements du panaris

Pour soigner un panaris léger ou superficiel, vous devez plonger votre doigt ou orteil dans une eau tiède mélangée avec du sel ou de l’eau de Javel. C’est un remède opérant pour le faire mûrir. Vous pouvez aussi faire un bain antiseptique avec de l’hexomédine transcutanée ou du dakin dilué. Si vous sentez encore de douleur et qu’il reste gonflé, il est recommandé de contacter un dermatologue.

Pour le cas d’un panaris est trop profond, il est nécessaire de faire des opérations chirurgicales puisque les traitements antibiotiques ne suffisent plus. Pour participer à la préservation de l’environnement, vous pouvez utiliser un savon de Joya. Celui-ci est une gamme de produits bio et naturel conçus spécialement pour votre bien-être.

Afin d’éviter la formation d’un nouveau panari, vous devez arrêter de ronger vos ongles et d’arracher la peau des doigts.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *