Cuir chevelu qui gratte et perte de cheveux: astuce et solution

Il n’y a pas de plus désagréable que la perte de cheveux et le cuir chevelu qui gratte. Différents facteurs externes peuvent être à l’origine de cette démangeaison. Cela peut être un mauvais choix de shampoing ou des maladies de la peau. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de faire des diagnostics pour la soigner efficacement.

Les causes fréquentes des démangeaisons

Les cheveux sont l’un des points qui particularise la beauté, la féminité et la virilité d’une personne. Tout comme la peau, votre chevelure peut ressentir une vive irritation qui vous pousse à la gratter. C’est pourquoi il faut en prendre soin pour éviter la détresse et traiter votre épiderme.

Les pellicules, le psoriasis, le dérèglement hormonal, la peau sèche et le stress sont souvent les principales causes d’une chute de cheveux. Mais cela peut être aussi dû à une coloration excessive ou l’utilisation d’un cosmétique inadapté, des sèche-cheveux ou un fer à lisser. Cette sensation irritante peut être liée à un excès de sébum, les hormones et les carences alimentaires.

La perte de cheveux peut avoir deux formes, soit l’alopécie, soit la pelade. L’alopécie entraîne la chute totale ou partielle des cheveux et des poils. Celle-ci est souvent héréditaire. Tandis que la pelade est la chute des cheveux et des poils par plaques qui touche fréquemment les hommes. Pour y remédier, vous devez adopter quelques habitudes.

Les techniques pour stopper l’irritation du cuir chevelu

En général, pour en finir avec les démangeaisons du cuir chevelu, vous devez adopter les bons gestes. Tout d’abord, vous pouvez utiliser des soins dermo calmants pour cheveux. Pour cela, optez pour des shampoings au pH neutre qui vous aideront à apaiser l’irritation. Il est fortement interdit d’employer des après-shampoings apaisants ou masques hydratants. Veuillez toujours utiliser un produit de soin adapté à votre fibre capillaire.

Dans le cas d’une démangeaison pelliculaire, faites le choix des produits de soins antipelliculaires. Soyez toujours zen, adoptez une bonne hygiène de vie et massez bien votre cuir chevelu pour une meilleure circulation sanguine. Cependant, il est totalement interdit de gratter son cuir chevelu si vous souffrez du panaris.

Par contre, si vous constatez que votre chevelure reste encore très sensible après avoir suivi ces conseils. Il vaut mieux de se rendre chez un dermatologue.

Les remèdes naturels à privilégier

Adoucissante et nourrissante, l’huile d’olive est parfaite pour fortifier les cuirs chevelus secs et abîmés. Vous devez appliquer quelques gouttes sur les racines de les pointes de vos cheveux. Massez-le doucement et lavez ensuite les cheveux avec un shampoing doux contenant de la kératine. Si c’est pour augmenter les longueurs, utilisez de l’huile de ricin.

Pour redonner de la brillance et de robustesse à vos cheveux, n’hésitez pas utiliser un vinaigre de cidre. Celui-ci vous sera utile pour réduire les démangeaisons et rééquilibrer le pH de votre cuir chevelu. Cela peut se faire après le rinçage.

Si votre chevelure est recouverte de pellicules, le bicarbonate est le meilleur calmant. Il est employé pour desquamer le cuir chevelu et supprimer tout ce qui l’empêche de respirer. Après l’application, vous pouvez le rincer avec une lotion antipelliculaire. Vous pouvez aussi faire usage d’un gel d’aloe vera pour combattre les squames et avoir des beaux cheveux.

Quel que soit votre type de cheveux, cheveux gras, cheveux fins ou cheveux secs, ces remèdes naturels vous seront toujours bénéfiques.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *